Interview Rudy COIA, coach sportif online « Superphysique »

Standard
J'aime, Je partage!Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Interview Rudy Coia, Coach sportif online « Superphysique »

Rudy COIA SP

 

 

Brice: Peux tu te présenter ?

Rudy: Je m’appelle Rudy Coia, j’ai 27 ans et je suis coach sportif depuis maintenant 10 ans via mon site http://www.rudycoia.com

Je suis également le co-fondateur de SuperPhysique (http://www.superphysique.org) que j’ai lancé en 2009 pour les pratiquants 100% naturel de musculation.

Tu comprends donc que je ne suis pas que coach sportif mais aussi écrivain puisque j’ai écrit plusieurs centaines d’articles mais également des Ebooks, des Formations et que je publie régulièrement de nouveaux articles, vidéos, formations… Je fais également des reportages de compétitions en totale immersion si on peut dire avec par exemple mon dernier reportage à l’Arnold Classic Europe (septembre 2014), une sorte de journaliste :)

Si je devais me résumer en un seul mot, je dirais : Passionné !

 

 

Brice: Tu as développé un site internet qui s’appelle « Superphysique »,  peux tu nous en dire un peu plus ? A quel moment as-tu décidé de te lancer cette aventure ?

Rudy: SuperPhysique part d’un triste constat à la base. J’ai débuté la musculation dans les années 2000 et j’ai ainsi pu voir toute l’évolution sur internet des sites et forums consacrés à ma passion.

Je me souviens que lorsque je suis arrivé sur le net fin des années 2000, il n’y avait que 2 forums : Powerattitude et Smart Weight Training qui a été le tout premier site de musculation en France ! C’est donc tout naturellement que je me suis retrouvé dessus.

A l’époque, les forums de musculation étaient assez élitistes. Il n’y avait pas de place pour le langage SMS, pour la fainéantise, le mensonge ou encore le manque de débrouillardise. Si vous posiez une question et que celle-ci avait été abordé dans un article sur le site ou sur le forum, on vous renvoyait gentilment vers le site pour vous enrichir. On utilisait abondamment la fonction recherche et google.

J’ai donc vu ce milieu se développer, voir des forums de musculation entiers consacrés au dopage par exemple où l’entrainement et la diététique n’étaient jamais abordés. J’ai vu des gens lancer des forums sans passion, faire des sites comme ca pour essayer de gagner de l’argent en faisant n’importe quoi.

En 2009, nous n’en étions pas encore comme aujourd’hui avec les réseaux sociaux où chacun pose sa question sans savoir chercher la réponse avant via google, sans avoir pensé à s’instruire tout seul. On veut désormais poser sa question et ne pas perdre de temps pour comprendre… Mais cela commençait déja avec la multiplication des forums qui se développaient comme des champignons.

Nous étions avec une bande d’amis, qui deviendra ensuite la Team SuperPhysique, tous sur le forum Smart Weight Training avec des valeurs communes que l’on retrouve aujourd’hui sur le site à savoir le dépassement de soi, la quête du progrès, le respect de soi et un refus catégorique du dopage.

Le Terme « Super » est quelque chose qui me plait assez dans le sens où l’on cherche toujours à s’améliorer avec la quête du Super-Soi. SuperPhysique était donc un nom tout trouvé pour l’état d’esprit que je voulais véhiculer.

La musculation se développait dans le mauvais sens avec la démocratisation d’internet. C’est donc de la qu’est parti l’idée de SuperPhysique (avec le rachat de Smart Weight Training et de la communauté existante qui avait déja ses valeurs) :

1 – Montrer ce qu’il était possible de faire naturellement, sans produit dopant. Car il faut le dire, comme chaque milieu, il y a son lot de menteur, ici ceux qui se disent naturels et qui ne le sont pas du tout, comme si cela était une honte. C’est juste la réalité, il suffit juste d’assumer ce que l’on fait, tout simplement. Je voulais donc montrer des objectifs réalisables pour tout ceux qui partageaient les valeurs de Smart Weight Training.

2 – Arrêter d’embrouiller le pratiquant avec des articles compliqués et/ou bidons comme c’est le cas aujourd’hui de 95% de ce qui parait sur le net où chacun donne son avis sans avoir la légitimité pour, ne comprenant pas ce qui fait progresser ou pas. Le but de SuperPhysique est d’informer le pratiquant en lui expliquant exactement comment cela fonctionne de manière qualitative sans l’embrouiller avec des termes scientifiques qui ne sont utilisées la plupart du temps que pour faire part de sa mauvaise compréhension du sujet. Lorsque l’on comprend un sujet, on sait l’expliquer de manière simple.

3 – Faire le site le plus complet qui soit, de référence avec des intervenants de qualités, sélectionner en fonction de leurs compétences, connaissances, expériences avec des spécialités liées à la musculation, une sorte de T-Nation à la française qui était l’un de nos modèles en 2009 quand nous avons commencé le projet. Nous avons par exemple Julien Venesson sur la partie diététique, Christophe Carrio pour toute la partie Anti-blessures, Sport de combat et préparation physique, Alexandre Reither pour tout ce qui est Crossfit, Aurélien Broussal et Olivier Bolliet en tant que préparateur physique internationaux…

4 – Enfin, créer une communauté, rassembler des gens ayant les mêmes valeurs pour s’entraider à progresser ensemble. J’aime à croire que l’on est à l’image des personnes desquelles on s’entoure et quoi de mieux que de cotoyer des personnes ayant la même morale, ayant les mêmes objectifs pour avancer plus et faire mieux.

Voila les idées de bases qui étaient derrière la création de SuperPhysique :)

Je me suis toujours dit qu’il n’y avait un intérêt à faire quelque chose que si cela était pour faire mieux que ce qui existait déja sinon cela n’en valait pas la peine. Je pense avoir prouvé, même si nous n’en sommes encore qu’au début au bout de 5 années d’existences, que nous avions bien fait avancer le sujet de la musculation pour les pratiquants 100% Naturels.

 

Brice:  Comment va se dérouler une journée type pour toi ?

Rudy: C’est marrant que tu me poses la question car on m’a demandé récemment de filmer une de mes journées un peu comme le fait Crossfit avec ses meilleurs athlètes que l’on peut retrouver sur la chaine Youtube du même nom.

Quelque soit le jour de la semaine, je me lève vers 8h. Le réveil sonne avant mais j’ai besoin d’un petit moment pour émerger, pour me réveiller. Après quoi, en dehors de mes multiples repas journaliers, je passe la matinée, c’est à dire de 8h30 à 13h sur ordinateur à répondre aux emails que je reçois sur ma boite personnel. (On peut me contacter via mon site http://www.rudycoia.com). Cela veut dire environ 300 emails par jour entre mes élèves et les personnes qui m’écrivent juste pour me poser des questions.

Je démarre donc par ca en premier, d’abord par email et ensuite sur les réseaux comme Facebook via ma page pro : https://www.facebook.com/pages/Rudy-Coia/269490993071742 et sur ma « chaine » Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCsKge7hBsxIDeLzP1Gr-uYg.

Après cela, j’attaque mon plus gros travail, celui de coach via mon site ou je reçois les résumés de programmes chaque jour de la semaine et où je dois en quelque sorte prédire l’avenir, imposer de nouveaux objectifs, regarder les vidéos que l’on m’envoit pour correction (cela peut aller jusqu’à 10 vidéos pour une seule et même personne), répondre et poser des questions pour affiner, personnaliser au mieux les programmes d’entrainement et de diète. C’est très enrichissant et c’est parce que j’aime ca que je ne vois pas le temps passé.

Je m’entraine la plupart du temps vers 13h30, presque tous les jours (Voir mon article : http://www.rudycoia.com/entrainement/musculation-faut-il-sentrainer-les-jours pour bien comprendre) et ce pendant 2h30 à 3h sachant que je passe pratiquement 30′ à m’échauffer et plus de 20′ à m’étirer au minimum. Cela peut vite monter. Ma vraie séance de musculation dure entre 1h15 et 1h30.

Je finis ma séance vers 16h30 et après une bonne douche et avoir mangé, c’est reparti sur ordinateur où j’ai sans aucun doute reçu de nouveaux résumés de programmes et nouveaux mails :) J’essaie de finir, enfin de couper l’ordinateur et les mails/réseaux vers 19h30 / 20h car ca ne finit pas vraiment. Il peut m’arriver de finir plus tard si je suis inspiré. C’est un peu comme un artiste je pense, il y a des jours, des moments où l’inspiration est la et je sens qu’il faut écrire, écrire, poser ses idées et avancer la dessus car il y a des jours où rien ne sort.

Entre tout ca, je dois également caser l’animation des réseaux où je réponds et surveille surtout que ca ne déborde pas car maintenant, tout le monde est « spécialiste » et aime donner son avis même s’il n’y connait rien à un sujet.

Et si jamais, miraculeusement, j’ai du temps, j’en profite pour réfléchir à de nouveaux articles, j’écris, je lis pour m’enrichir, avoir des nouvelles idées car c’est ce qui fait avancer, me fait avancer. Cela, je ne peux le faire que si je n’ai pas « trop » travaillé dans la journée car mes capacités de travail sont limités si je veux rester qualitatifs dans ce que je fais.

Je ne peux malheureusement ou pas, ca dépend du point de vue, écrire ou faire des vidéos tous les jours comme certains pour qui c’est le vrai « métier » mais j’essaie de me débrouiller de trouver du temps, surtout le week end pour avancer la dessus. La, par exemple, nous avons fait cet interview dimanche matin et je réponds à l’écrit à 17h ! :)

Je travaille quand même moins le week end, enfin sur un rythme plus cool car j’essaie d’avoir moins d’élèves ces jours la pour penser, réfléchir aux nouveaux projets, écrire… J’ai besoin d’un compromis entre tout ce que je fais pour pouvoir tenir ce rythme.

Mais cela me fait plaisir de partager avec toi et avec ceux qui liront cette interview ce moment. La passion l’emporte toujours et je pourrais parler pendant des heures. J’ai tellement à dire !! :)

 

Brice: Quel(s) conseil(s) donnerais tu  à une personne qui souhaite développer sa masse musculaire ?

Rudy: J’avais fait une série de 7 épisodes à regarder sur ma chaine Youtube qui s’appelle les Secrets en Musculation qu’on peut regarder ici : https://www.youtube.com/watch?v=5hWXiU2tHJM&list=PLqimIutae31_zHMwASk0BOC8Lq3XZ_HYm et qui justement donnait, selon moi, les meilleurs conseils pour les pratiquants de musculation 100% Naturels.

Le terme Secret est évidemment marketing mais je reprends point par point des fondamentaux qui sont oubliés par beaucoup.

Ainsi, à quelqu’un qui voudrait prendre du muscle, je lui dirais deux choses :

1 – Entraine toi pour PROGRESSER !

Beaucoup s’entrainent et ne comprennent pas que s’entrainer ne suffit pas pour prendre du muscle. Si tu fais 10×80 kg au développé couché toute l’année, tu n’auras pas des pectoraux, des épaules ou des triceps plus gros. Si tu fais la même séance à l’identique semaine après semaine, cela s’appelle effectivement de l’entrainement mais cela ne sert à rien pour prendre du muscle.

C’est donc un fait que la notion de progresser est oubliée et pourtant si fondamentale pour nous pratiquant de musculation 100% Naturelle, surtout !

Chaque séance doit amener un plus sur la précédente, doit vous permettre d’avancer vers vos objectifs. C’est ca l’entrainement pour prendre du muscle. Il n’y a rien de magique, c’est de la logique et cela beaucoup l’oublient à cause d’article qui préconisent l’entrainement à la sensation où à l’instinct sans comprendre comment véritablement fonctionne la prise de muscle. J’ai d’ailleurs fait deux articles à ce sujet sur mon site que l’on peut retrouver ici pour ceux que ca intéresse, à l’écrit et en vidéo :

2 – Sois PROGRESSIF !

Au SuperPhysique Gym où nous avons fait l’interview, j’ai acheté des poids de 0,5 kg (ca peut faire sourire les « spécialistes ») pour pouvoir monter d’un kg en un kg chaque semaine si besoin, ce qui peut être utile si par exemple vous faites 3x10x80 kg au développé couché, pratiquement à fond et que vous avez bien en tête ce que je viens de vous expliquer, le fait de ne rajouter qu’un kg devrait vous permettre de réussir et d’avancer. Ca ne sent presque pas un kg, jusqu’à une certaine limite :)

Plus généralement, la progressivité est l’un des fondements du progrès en musculation, surtout si vous êtes 100% Naturel. Vous ne ferez jamais de gros bonds en avant, jamais vous n’exploserez, mais tout se fera petit à petit, en persévérant. Vous avez le pouvoir de vous transformer, vraiment, mais à la seule condition de ne jamais abandonner. Je crois que c’est un peu comme n’importe quelle activité, qu’elle soit sportive ou intellectuelle, si vous continuez, n’arrêtez jamais, cela paie un moment ou à un autre. Vous ne serez peut être pas champion Olympique mais vous serez un meilleur vous, ce qui est à mon sens, la plus belle des victoires.

Je crois que ma vidéo d’évolution sur mes 10 premières années de musculation est assez parlante à ce sujet : https://www.youtube.com/watch?v=Jcu2R65TnzI&list=PL6C12F0313EC8B543 – Quand on est naturel, tout se fait progressivement et c’est ainsi que pour votre entrainement ou votre diététique, tout doit se faire progressivement, chaque changement, chaque progression.

Vous ne pouvez pas du jour au lendemain passer de 80 à 90 kg au développé couché, vous ne pouvez pas prendre 3 kg de muscle dans le mois. Par contre, vous pouvez faire n’importe quoi au développé couché pour rajouter 10 kg et tenter la blessure et prendre 3 kg de gras très facilement.

Par contre, ce que vous pouvez faire, c’est ajouté une répétition par ci, un kg par la, prendre 500 g dans le mois de manière propre en suivant une diète adaptée à vos besoins qui au fil des mois, des années donneront un Super Vous !

Pareil, je vois souvent des gens changer de programme du jour au lendemain en changeant tous les exercices, le nombre de séances, le temps de récupération… Comme je l’explique dans mes Ebooks et leurs 22 vidéos disponibles ici : http://www.rudycoia.com/boutique/pack-4-ebooks – la notion de repère est extrêmement importante pour progresser, prendre du muscle et de la force. Chaque changement doit encore être une fois progressif et réfléchi. Il n’y a pas de place à la chance et au hasard pour arriver à votre objectif.

C’est ce que j’aime en musculation, c’est que tout se mérite, chaque progrès se mérite parce que vous devez faire les choses biens, vous devez progresser, vous devez réfléchir (à moins que vous soyez hyper doué et/ou dopés), vous devez vous battre pour ca. Ce n’est pas pour rien que j’ai choisi le slogan FIGHT FOR IT pour SuperPhysique ! :)

 

Brice: Quel(s) conseil(s) donnerais tu  à une personne qui souhaite perdre du poids?

Rudy: Comme tu es un vrai spécialiste de la perte de poids, je pense que tu seras d’accord avec moi, le vrai conseil à donner, c’est d’expliquer comment cela fonctionne.

Beaucoup de gens veulent perdre du poids mais manger des gâteaux, aller au restaurant (malsains, car il existe des « bons » restaurants ») plusieurs fois par semaine, manger des plats industriels parce que c’est « bon ». Cela est évidemment relatif.

Il faut bien comprendre que l’on ne prend du poids, du gras, comme par enchantement en ne mangeant rien ou en « faisant attention » comme beaucoup le croient.

Oui, il existe des facteurs qui font que certaines personnes sont plus sensibles que d’autres à la prise de poids mais cela n’empêche personne d’être mince s’il le désire. J’aime à dire à ceux qui se cachent derrière l’excuse de la génétique qu’il n’y a pas d’obèse au Somalie !

Concrètement, à une personne qui serait « intoxiquée » par les médias, je lui expliquerais ce qui est bon pour elle et sa santé, pour sa forme physique, pour ses muscles, son cerveau, son coeur… Quand on prend conscience de l’empoisonnement auxquels on est soumis, si l’on est pas bête, on va commencer à réfléchir à une meilleure manière de s’alimenter, à mettre en place une HYGIENE DE VIE.

Tout cela, nous l’expliquons par exemple sur SuperPhysique notamment avec les articles de mon ami Julien Venesson, auteur de nombreux livres sur la nutrition comme « Paléo-Nutrition » ou encore « Gluten, Comment le Blé Moderner Nous Intoxique »

C’est donc le mot car ce n’est qu’en changeant, encore une fois progressivement ces habitudes « malsaines » que l’on peut arriver à perdre du poids sur la durée et surtout à le maintenir, à rester en forme.

Faire un régime « miracle » style soupe, pomme où je ne sais quoi, cela n’est qu’une vaste fumisterie qui ne vous aidera qu’à reprendre plus de poids à la reprise de votre alimentation de « base ».

C’est pourquoi tout doit passer par l’intellect et la prise de conscience de ce qui est bon pour soi et surtout pourquoi.

Certains me diront que cela est frustrant, qu’on ne peut pas manger ce que l’on veut mais encore une fois, comme je l’explique dans mon article « La meilleure Diète de Musculation » : http://www.rudycoia.com/dietetique-et-supplements/meilleure-diete-musculation, votre diète, votre alimentation doit être personnalisée et adaptée à vos gouts.

Il ne s’agit pas de manger des aliments que vous n’aimez pas, seulement parce qu’ils sont bons pour votre santé. Il existe des centaines d’aliments, les choix sont infinis. Vous devez manger ce que vous aimez, à condition encore une fois que cela ne soit pas une tentative de suicide sur le long terme.

C’est ce que je fais personnellement, en mettant régulièrement des photos de ce que je mange sur ma page Facebook. Cela peut sembler mauvais au gout pour certains mais j’adore ca et c’est bien pour que « j’arrive » si c’est le mot à tenir depuis maintenant 13 ans que je fais vraiment attention à ma santé, mon corps et mon alimentation.

Par exemple, si vous adorez le chocolat, rien ne vous empêche d’en mettre chaque jour dans votre diététique de manière raisonnée et quantifiée afin de ne pas être frusté. Encore une fois, c’est une hygiène de vie à adopter, à comprendre, à s’approprier. Ce n’est pas un régime, c’est une façon de vivre. Tout est la !

Enfin pour conclure cette interview parce qu’il faut bien, je tenais à te remercier pour ta proposition d’interview. Ce fut avec plaisir !

Sur ce, bon entrainement à tous et à bientôt sur SuperPhysique.

FIGHT FOR IT !

 

Rudy COIA

 

 

Merci à toi Rudy, d’avoir répondu à toutes ces questions !

Brice TERRRIER

Coach sportif, conseiller en nutrition, formateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>